NOMMAGE DES BALISES POUR COMPETITION PARAPENTE

Les compétitions parapente de distance consistent à effectuer  un parcours délimité par des balises GPS à approcher à moins de 400m. La liste de ces balises accompagnée d'autres points spécifiques est compilée dans un fichier  chargé dans les GPS des pilotes de parapente.

Les principaux champs d'une balise

Nous exploitons principalement les champs: identifiant, nom, coordonnées (latitude, longitude dans un repère usuel), altitude, et commentaire. Au format oziexplorer, la balise A01 représentant l'atterrisage de l'Aerotec est définie par la ligne :
1,A01046 , 47.901390, 6.984320, 37404.69451, 0, 1, 3, 0, 65535, AEROTEC, 0, 0, 0, 1509, 6, 0,17

REGLES GENERALES DE NOMMAGE DES BALISES DU PARCOURS

But: éviter les erreurs et confusions

Les noms des balises  d'une compétition parapente sont codées sur 6 digits:

Par exemple :

A01046 c'est le terrain d'atterrissage parapente A01 dont l'altitude est  de 460m.

Il faut éviter d'avoir des recouvrements de numéros, par exemple entre A01xxx et B01xxx ou D01xxx,.

Il faut mieux vaut avoir quelque chose comme cela

A01xxx - A09xxx pour les atterros parapente
B20xxx - B49xxx pour pour les balises
D99xxx - D95xxx pour les décos de la competition.

Cela limite les possibilités d'erreurs (pas de recouvrement de numéros comme par exemple A05 et B05) et cela laisse l'opportunité d'ajouter facilement  une nouvelle balise, un nouvel atterro.

Proscrire également la plage B01 à B09 pour les balises, elles prêtent  à  confusion avec les balises B1, B2, B3,... du parcours et du tableau de briefing des compétitions parapente.

IDENTIFIER LES AUTRES POINTS REMARQUABLES

Repérer les Zones Interdites et Dangereuses

Des zones peuvent être interdites au vol: pour des zones simples pouvant être définies par un cercle, on peut les nommer  ZIx-R4 ( Zone Interdite de 4km autour de  ZIx = Rayon )

Pour les Zones Dangeureuses, elles commenceront par ZD, elles identifieront par exemple un câble, un venturi, ...

Repérer des zones aériennes, des limites  à ne pas dépasser

On pourra utiliser des balises comme TMA, CTR,... ou encore LIM-NE (Limite NE), LIM-SE,...

La balise de version VER-xx 

On ajoutera une balise VER-XX où XX représente la version du fichier, en consultant le nom de cette  balise, dans un fichier ou dans un GPS, on identifie  très simplement la version des balises.  

Mais attention, lors du chargement d'un GPS, il faut mieux avoir effacer les balises précédentes  car certains GPS n'acceptent pas le remplacement des balises existantes.

UN EXEMPLE : LES BALISES DES VOSGES

Le fichier des balises pour les compétitions parapente des Vosges

MAINTENANCE D'UN FICHIER DE BALISES

Si vous prenez un fichier de balises que vous chargez sur votre GPS, ensuite vous relisez les balises de votre GPS, vous allez constater de mininimes différences résultants d'approximation dans les calculs.

L'erreur est très faible, mais si on repéte souvent ce type de manipulation, l'erreur va s'accroître.

Il est possible d'éviter cela en travaillant toujours sur un fichier de référence et en repercutant les modifications "à la main", ou en évitant les conversions multiples.

Pour nos compétitions de parapente ce n'est pas très important, si tout le monde utilise le même fichier, le point virtuel sera juste un peu plus éloigné du point physique 

© LAVL